Category Archives: Balades

Rando Mytho à Pen Mané

Un sentier côtier file tout le long de la rade de Lorient, remontant les méandres du Blavet, de Port-Louis à Kervignac (et même plus). Entre le port de Pen Mané, à Locmiquélic, et le moulin du Sterbouest, il vient d’être réaménagé de gracieuses passerelles de bois qui enjambent les marais et les zones humides qui jalonnent le parcours. Ça tombe bien, Hey Louise n’aime pas avoir les pieds mouillés. L’occasion d’une balade bucolique, les pieds – pas – dans la vase, avec le pont du Bonhomme pour horizon.

Les (bons) plans de Hey Louise

  • Infos pratiques : A/R 7km. Environ 1h30. Dénivelé faible, non accessible aux vélos et poussettes.

Les étangs du Loch

Promenade facile et bucolique pour découvrir une faune et des paysages variés, juste derrière les plages de Guidel.

Plat – 10 km – 2 heures

Liste du matériel : été : le maillot pardi! / mois d’août et de septembre : un panier pour ramasser les mûres / automne : un sac pour les champignons / hiver : des bottes !

Départ du parking des surfeurs et des camping cars de la plage du Loc’h. On contourne l’étang du Loch : observez bien, vous verrez des canards, des mouettes et d’autres sortes d’oiseaux. On longe ensuite une ferme et des champs de sarrasin, de blé… Un champ de vaches, et en rentrant dans le sous-bois on croise des chevaux dans leur pré. On traverse un sous-bois où l’on entend des chants d’oiseaux de la forêt cette fois. Un verger de vieux pommiers, puis un joli point de vue sur le paysage de champs, avec l’océan en fond. Un petit pont enjambe le ruisseau de la Saudraye, on l’emprunte pour traverser un autre petit bois. On en ressort dans des champs, qui nous conduisent bientôt à un petit lotissement construit sur la dune. Ici, c’est le paradis des cueilleurs de mûres en fin d’été 🙂 Parcourons encore quelques centaines de mètres, et nous voici sur la plage, de retour au parking !

Apéro au Pérello

Plage et sentier côtier, la petite balade du Pérello offre l’un des plus jolis points de vue sur Groix.

Plat, 6,5 km, 1 heure 30 (c’est un aller-retour et non une boucle)

Liste du matériel : été : le maillot pardi! / hiver : des bottes et un ciré / toute saison : des bières pour l’apéro !

C’est une balade pour les contemplatifs, on y va quand c’est la tempête pour admirer la colère de l’océan, on y va par temps dégagé pour voir les îles de l’archipel des Glénans au loin, et on y va quand les maxi trimarans et les Imocas font des runs de vitesse devant la pointe de PenMen à Groix. On y va aussi et surtout juste avant le coucher du soleil, avec quelques bières fraîches dans les poches. Rassurez-vous, elles n’auront pas le temps d’avoir trop chaud. La voiture est garée au parking du Pérello, au-dessus de la plage, et on rejoint directement le sentier côtier qui surplombe cette très jolie crique abritée. Pour les plus motivés, venez 1/2 heure plus tôt, et allez vous garer à Lomener, vous pourrez marcher un peu plus longtemps sur ce joli GR 34. Le sentier terreux suit le dessin de la côte, au-dessus des vagues qui bouillonnent dans les rochers en contrebas. A droite, c’est la lande, quelques maisons de vacances, quelques buissons d’épineux brassés par le vent et la pluie. Dans un champ, on aperçoit des chevaux qui broutent tranquillement. On poursuit le chemin, avec en vue la pointe du Talud : c’est un phare, pas très haut mais qui éclaire pour signaler la pointe et ses esquifs. De là, le point de vue est déjà très beau. On continue encore vers le Calvaire qui domine la petite crique de Kerroc’h. Deux options pour s’asseoir et siroter sa bière face au spectacle : s’installer sur les rochers, ou s’abriter sur le sable de la crique. Les deux spots n’offrent pas du tout la même expérience, l’un est sauvage, et l’autre plus sécurisant. Enfin, on pique une tête, on nage entre les barques au mouillage dans le port de Kerroc’h, et on se rhabille pour faire la route dans l’autre sens. Même si c’est le même chemin, la lumière a changé et une nouvelle promenade se dessine.